Santé

Grossesse extra-utérine peut-elle conduire à « un bébé » en bonne santé?

les symptômes de la grossesse extra-utérine soient assez courants

Lorsqu’une femme éprouve des douleurs, des saignements ou d’autres symptômes qui pourraient indiquer une grossesse extra-utérine, elle devrait appeler un médecin pour découvrir ce qu’elle devrait faire. Une grossesse extra-utérine est une maladie grave qui doit être traitée immédiatement. Voici quelques symptômes, causes, diagnostics et options de traitement. Lisez la suite pour savoir si une grossesse extra-utérine peut conduire à un bébé en bonne santé.

Les symptômes

Si votre œuf fécondé a traversé une déchirure dans votre trompe ou ovaire, vous pouvez ressentir les symptômes d’une grossesse extra-utérine. Cela peut être très pénible et vous devriez immédiatement demander de l’aide médicale. Il n’y a pas de traitement sûr pour la grossesse extra-utérine, vous ne devez donc jamais essayer d’autodiactiver. Cependant, en connaissant les symptômes, vous pouvez prendre la condition assez tôt pour éviter le traitement des urgences.

Les symptômes les plus courants comprennent les saignements pendant le vagin et les menstruations irrégulières. Une échographie aidera à identifier la condition. Si le rythme cardiaque fœtal est irrégulier ou si la grossesse est un jumeau ou un triplet, cela pourrait être une grossesse extra-utérine. Certaines femmes peuvent même ne pas être conscientes de leur grossesse, il est donc très important de consulter immédiatement un médecin. Bien que les symptômes de la grossesse extra-utérine soient assez courants, il est important de consulter immédiatement un médecin si vous le soupçonnez.

grossesse extra-utérine

Diagnostic

Une femme souffrant de saignement, de douleur pelvienne ou de distension abdominale pourrait avoir une grossesse extra-utérine. Un test de grossesse peut être positif, mais il n’y a aucun moyen de savoir avec certitude à moins qu’il ne se rompre. De plus, le fait de ne pas diagnostiquer cette condition peut nuire plus au bébé et à la mère que si la grossesse est découverte à une date ultérieure. Cela peut également limiter les options de traitement.

Une échographie est généralement le premier test de diagnostic utilisé pour identifier l’emplacement de la grossesse extra-utérine. L’échographie est la plus précise lorsqu’elle détecte la présence d’un sac gestationnel. Il peut nécessiter une échographie répétée en fonction des résultats, du niveau de HCG ou si une rupture est suspectée. Un médecin expérimenté en échographie gynécologique peut effectuer ce test. Le médecin peut également voir s’il y a un embryon dans le sac gestationnel. Si le sac gestationnel a un sac jaune, le diagnostic est confirmé. Si la grossesse s’est rompue, les caillots sanguins et le liquide peuvent entourer l’utérus et l’adnexa.

Traitement

La chirurgie est le traitement de choix pour certaines femmes qui ont une grossesse extra-utérine. Ce type de chirurgie est généralement effectué en ambulatoire et peut être effectué avec une assistance laparoscopique. Cependant, dans des cas plus graves, une chirurgie peut être nécessaire pour éliminer cette dernières. La chirurgie de la salpingostomie est une autre option, qui élimine le tube sans retirer le bébé. Cette chirurgie est l’étalon-or pour la gestion chirurgicale de la grossesse extra-utérine et a des taux de réussite plus élevés que la salpingotomie. Il offre également des taux de fertilité comparables.

En plus de l’imagerie par échographie, la disponibilité de marqueurs hormonaux a augmenté le bilan diagnostique. La gestion médicale non invasive et le développement de procédures chirurgicales moins invasives ont également changé le paysage de traitement. Ces avancées récentes sont résumées dans les titres des articles de cette revue. Medline a été utilisée pour identifier les articles sur le sujet. Les mots clés utilisés pour ces recherches comprenaient la grossesse extra-utérine, l’imagerie échographique, le méthotrexate et la chimiothérapie cytotoxique.

Si ça mène à un bébé

Si vous avez du mal à concevoir ou si vous ressentez des saignements, vous souffrez peut-être d’une grossesse extra-utérine. Cette grossesse peut être dangereuse et il peut nécessiter une intervention médicale pour livrer le bébé. Les symptômes d’une grossesse extra-utérine peuvent inclure des saignements vaginaux, des douleurs abdominales et des saignements irréguliers. Si vous ressentez l’un de ces symptômes, consultez immédiatement votre fournisseur de soins de santé.

La plupart des grossesses extra-utérines implantent dans le tube de Fallope, mais elles peuvent également se produire dans le col, l’ovaire ou l’abdomen. Bien que les chances qu’un bébé ne soit né de cette condition soit extrêmement mince, une livraison réussie est toujours possible. De nombreuses femmes ont réussi à concevoir avec des technologies de reproduction assistée. Un médecin peut effectuer une échographie précoce pour détecter une grossesse extra-utérine.

Bien qu’il existe certains facteurs de risque associés à la grossesse extra-utérine, près de la moitié des femmes qui en ont un n’ont aucun facteur de risque. Cependant, une fois que l’on se produit, une femme est plus susceptible de souffrir d’une seconde. C’est pourquoi la condition doit être étroitement surveillée dans les grossesses ultérieures. Cependant, il existe des moyens de minimiser les risques d’une autre grossesse extra-utérine. Voici quelques conseils pour vous aider à faire face à votre état.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page